Découvrez les différents types de cuir, cuir grainé ou cuir lisse dans la maroquinerie de luxe artisanale et pour le choix de vos ceintures en vrai cuir.

Cuir grainé ou lisse

Découvrez les différents types de cuir, cuir grainé ou cuir lisse dans la maroquinerie de luxe artisanale et pour le choix de vos ceintures en vrai cuir.

Cuir grainé ou lisse
Rate this post

Le travail du cuir est un savoir-faire ancestral qui a peu changé avec le temps. Afin de transformer la
peau de l’animal à l’état brut pour obtenir un cuir, il y a un long processus et de nombreuses étapes
délicates et minutieuses. Les techniques peuvent varier en fonction du résultat que l’on veut obtenir et du
type de cuir désiré, du cuir lisse, du cuir grainé, du daim, du nubuck…

cuir graine ou lisse
Le cuir lisse

Afin d’obtenir du cuir à l’aspect lisse il est nécessaire de choisir un type de peau animale qui n’est pas trop nervurée et qui montre peu d’aspérités, comme la peau de vache ou de chèvre. La peau va suivre tout le processus de préparation, le salage, la trempe, l’écharnage, de déchaulage, le tannage et le corroyage et
finissage. C’est à la dernière étape que l’on va donner au cuir son aspect final grâce au satinage qui consiste à presser le cuir à l’aide d’une plaque lisse et chaude. Ainsi les quelques aspérités et nervures qui restent sur le cuir seront aplaties et le cuir deviendra parfaitement lisse.

Le cuir grainé

Il existe deux types de cuir grainés, ceux qui sont le sont naturellement car la peau de l’animal présente
naturellement des aspérités et ceux qui sont grainés afin de leur ressembler. Certains animaux sont très
appréciés pour leur grainage naturel tout particuliers, comme les crocodiles, les serpents, certains
poissons ou bien même certains oiseaux. Ces cuirs exotiques offrent une texture originale et rare qui est
souvent très chère. Pour pallier ces problèmes de coûts et de rareté, le grainage est aujourd’hui une
technique qui consiste à « imprimer » le cuir lisse afin de donner l’illusion d’un véritable cuir grainé. Le
processus du travail du cuir reste le même, mais l’étape finale qui serait le satinage pour le cuir lisse
est remplacée par une impression. Le cuir est placé sous une presse ou est gravé un dessin de grainage.