Découvrez la définition du cuir grainé par rapport au cuir lisse, comment le nettoyer et son entretien, comment le reconnaître le vrai cuir grainé.

Cuir grainé definition

Découvrez la définition du cuir grainé par rapport au cuir lisse, comment le nettoyer et son entretien, comment le reconnaître le vrai cuir grainé.

Cuir grainé definition
Rate this post

Le monde du cuir est vaste et varié, on peut s’y perdre facilement entre les différents types de cuir qui peuvent donner des résultats très variés. Pas de panique lorsque l’on vous parle de cuire grainé, je vous explique ce qu’il faut savoir à ce sujet!

cuir graine definition
Les différents cuirs

Avant de vous parler de cuir grainé, il faut déjà comprendre les variantes des cuirs. À partir des peaux des animaux, le plus souvent les bovins ou les chèvres, on obtient des cuirs de différentes qualités, selon leur traitement et selon l’animal. Le cuir « pleine fleur » est le plus résistant car l’on conserve toute son épaisseur. La croûte de cuir est la partie côté chair qui est conservé après la refente. Le nubuck est un cuir pleine fleur gratté… Donc, dans le cuir on peut garder le côté extérieur qui est la peau ou bien le côté intérieur de la chaire. Lorsque l’on parle d’un cuir grainé, on parle de la texture de la peau de l’animal qui se trouve à l’extérieur.

Les variétés de grainages

Chaque animal possède ses propres caractéristiques de peau. Les vachettes ont un grain serré alors que les vaches ont un grain plus large mais plus fragile sur les flancs. Le taureau est un grand moyen mais avec une peau plus dure. La chèvre possède un grain irrégulier qui apparaît brillant sur le dessus. Les cuirs exotiques sont de plus en plus appréciés pour leur grainage très particulier ce qui en fait leur valeur et leur originalité. Les crocodiles sont particulièrement réputés pour leur grainage hors du commun, tout comme les serpents, certains types d’oiseaux ou de poissons.