La ceinture en cuir tressée c'est la ceinture à la mode préférée des hommes et des femmes qui aiment la mode pour un look chic et vintage.

La ceinture en cuir tressée

La ceinture en cuir tressée c'est la ceinture à la mode préférée des hommes et des femmes qui aiment la mode pour un look chic et vintage.

La ceinture en cuir tressée
Rate this post

Une ceinture en cuir est une ceinture faite à base de cuir véritable se fermant le plus souvent par un système de boucle, de poinçon, ou même de lien à nouer. Revenue à la mode ces dernières années, la ceinture en cuir tressée est composée de trois liens de couleur, en cuir, tout simplement entrecroisés à la façon d’une natte de cheveux. Son aspect est précieux et elle est parfois fragile : à manipuler avec précaution. Certaines ceintures en cuir, plus larges, sont en tressage très serré ; bien qu’ayant l’air très solides, les liens cassent facilement car étant fins.

ceinture cuir tressee
Porter une ceinture en cuir tressée

Les ceintures en cuir artisanale et tressées peuvent se porter de différentes manières selon le style de ceinture : de manière lâche et décontractée sur une tunique large, en vacances sous les Tropiques, par exemple, ou, de manière tout à fait classique, au travail, sur un pantalon droit, après l’avoir patiemment inséré dans les passants. Les grosses ceintures tressées s’adaptent mieux aux pantalons de jean à l’aspect plutôt rustique. Elles donnent une allure détendue et très à la mode, malgré un look un peu masculin : pour les garçons manqués !

Un style seventies très en vogue

La ceinture en cuir tressée, très à la mode dans les années soixante-dix, est présente dans toutes les boutiques de prêt-à- porter : traditionnelle en tressage serré, imitant un peu les ceintures des cow-boys de westerns, en cuir naturelle, elle s’adapte très bien aux véritables blue jeans. D’aspect solide, cette ceinture est plutôt rustique ; féminine, en forme de simple natte, parfois agrémentée d’une fleur stylisée en cuir également, elle se pose sur une robe, un chemisier ou une tunique, tout simplement, et ferme par système de poinçon à insérer dans l’un des trous percés à cet effet ; classique, elle s’associe parfaitement à un uniforme d’hôtesse ou à une jupe ou un pantalon en se bouclant sur le devant.