Définition du mot maroquinier et du métier d'artisans maroquinier qui travail le cuir en petite maroquinerie de luxe artisanale.

Maroquinier, définition du métier

Définition du mot maroquinier et du métier d'artisans maroquinier qui travail le cuir en petite maroquinerie de luxe artisanale.

Rate this post

Afin d’obtenir un objet en cuir, il y a de nombreuses étapes entre la peau de l’animal et l’objet fini. La maroquinerie a une place particulièrement importante dans ce long processus.

maroquinier definition

Qu’est-ce qu’est la maroquinerie?

La maroquinerie provient du mot « maroquin » qui est une peau de chèvre ou de mouton importée du Maroc. c’est une pièce de cuir tannée et teintée du côté du poil. Ce mot donna naissance au travail du cuir plus précisément la création de petits objets à partir de cette peau préparée. Les objets peuvent être très variés, comme des sacs, des portefeuilles, des ceintures, des bijoux… Le maroquinier peut également se spécialiser dans les produits liés à l’équitation ou à la voiture comme sellier et sellier harnacheur. Par contre les vêtements les chaussures où les articles de voyage sont plutôt du ressort de l’industrie du cuir.

Maroquinier définition

Le maroquinier est également un créatif qui dessine un prototype d’objets sur une peau d’animal, par exemple un portefeuille, un sac à main ou une ceinture. Ensuite il procède à la découpe du cuir que ce soit une peau de vache, de chèvre ou d’animaux plus exotiques. Un travail minutieux et précis car il n’a pas le droit à l’erreur. Afin de découper les peaux il doit savoir manier le couteau à parer et le couteau de pelletier. C’est lui-même qui choisit tous les matériaux jusqu’à deux des finitions car il maitrise l’ensemble du processus de fabrication. Il utilise ensuite différentes techniques qui sont le rivetage, le soudage et le piquage. Le piquage peut-être effectué de manière traditionnelle à l’aide d’une alène, mais de plus plus les opérations peuvent être mécanisées et automatisées grace aux presses hydrauliques, les ciseaux électriques pour la coupe et les machines à refendre. L’étape finale consiste à poser les accessoires en métaux tels que les fermiers, les boucles ou les pressions. Dans tous les cas les artisans maroquiniers ont pour but d’avoir le moins de chute possible pour rentabiliser un maximum les matériaux et le peaux qui peuvent être très chères.

Maroquinier sellier formation

Les productions du maroquinier sont très diverses et variées. Le matériau de prédilection est le cuir avec lequel il confectionne des petits objets tels que des sacs à main, des ceintures, des porte-monnaie ou des bagages de toutes les tailles. Mais le maroquinier travaille aussi le tissu et le synthétique qui peut composer ses divers objets. Le travail du cuir pour les automobiles, l’habillage d’objets où des selles appartiennent au domaine de la sellerie qui est une spécialisation dans le métier.Il y a plusieurs voies pour devenir maroquinier qui vos permettront d’avoir des diplômes. Le certificat d’aptitude professionnelle ( CAP ) est un diplôme d’études secondaires et d’enseignement professionnel. Il en existe plusieurs, Le CAP maroquinerie, le CAP sellerie générale, le CAP sellier harnacheur. Il existe également le BAC pro dans les métiers du cuir, soit dans la branche métier du cuir option maroquinerie, soit le BAC Pro dans les métiers de la mode et vêtements.

formation metier de maroquinier

Maroquinier de luxe

L’artisan maroquinier a pour rôle la conception comme la réalisation des objets en cuir. À partir d’un modèle dessiné par un designer, le maroquinier doit concevoir un prototype qui est un premier exemplaire. Il doit donc choisir la matière et la coupe manuellement en pensant à bien gérer les chutes de cuir pour qu’il y en est le moins possible. Le cuir devra être affiné pour que les coutures soient les plus discrètes possible. Elles sont faites à la main ou bien alors à la machine. Ensuite, il doit assembler les pièces et faire les finitions comme le rivetage, le soudage, le piquage et le montage des fermetures éclaire des doublures ou des bandoulières.

Comment devenir maroquinier de luxe?

Le métier de l’artisan maroquinier est un métier très ancien qui désigne les spécialistes du travail du cuir que ce soit pour des objets utilitaires de la vie courante ou bien même pour des objets d’art ou de décoration. Si vous êtes un passionné du cuir, alors voici comment devenir un spécialiste dans cet artisanat, les diplômes qu’il faut acquérir et surtout les qualités qu’if faut posséder.

Maroquinier artisanal

C’est un artisanat qui demande un grand savoir-faire et donc une formation spécialisée. Il existe plusieurs moyens et plusieurs diplômes pour accéder à ce métier. Le CAP, le contrat d’apprentissage par alternance est la première solutions pour les jeunes qui décident de se diriger rapidement vers ce métier. Il existe différents CAP, celui de maroquinerie, celui de sellerie générale ou celui de sellier harnacheur. Il y a aussi la voie du BAC pro dans les métiers du cuir avec différentes options comme l’option maroquinerie ou bien mode-vêtements.

 

comment devenir maroquinier
Maroquinier fabricant en ligne

Le métier de maroquinier est un artisanat qui demande une extrême habileté manuelle et de la minutie. Il faut posséder un caractère patient et faire preuve de rigueur et de précision, car rappelons que la matière première est chère et que les erreurs sont à éviter. Il faut également que le maroquinier ait une bonne vue et un certain sens du toucher afin de pouvoir juger les matières et les reconnaître.

Maroquinier fiche métier

Il y a plusieurs options qui se présentent aux jeunes maroquiniers. Il peut travailler dans une entreprise artisanale qui réserve leur emploi à des maroquiniers qualifiés. Après quelques années d’expérience aux côtés de professionnels expérimentés, le jeune maroquinier peut se mettre à son compte. Pour cela il faut qu’il soit acquis des connaissances en gestion et en comptabilité afin de monter à propre entreprise. Le maroquinier peut devenir également un artiste et confectionner ses propres créations qui seront dans le domaine de l’art ou la décoration.