Conseils techniques, comment cirer le cuir, bien cirer un cuir gras, clair ou foncé, cirer un cuir de chaussure, veste, blousons, bottes, canapé et manteau.

Trucs et astuces pour cirer du cuir

Conseils techniques, comment cirer le cuir, bien cirer un cuir gras, clair ou foncé, cirer un cuir de chaussure, veste, blousons, bottes, canapé et manteau.

Trucs et astuces pour cirer du cuir
Rate this post

Le cuir est une superbe matière qui traverse les modes et les saisons sans prendre aucune ride…encore faut-il bien l’entretenir. Si votre cuir n’est pas verni alors il faudra le bichonner afin de garder sa souplesse, sa brillance qui fait son charme. La cire est de loin la meilleure technique pour entretenir un cuir en douceur en conservant toutes ses qualités et en lui redonner une seconde jeunesse.

Choisir sa cire selon l’effet désiré

La cire a pour but de nourrir le cuir et de conserver sa souplesse afin d’éviter qu’il se déforme et se craquelle. Il est toujours bon de passer de temps en temps une couche de cire même incolore afin de nourrir et de la protéger. La cire teintée, quant à elle peut être très utile pour raviver une couleur un peu ternie avec le temps ou bien même elle pourra permettre d’ajouter une patine en choisissant une couleur légèrement différente ce qui peut apporter de très beaux reflets. Demandez conseil à votre cordonnier ou bien votre maroquinier qui connaît son sujet et pourra vous guider sur les meilleurs choix de cire.

Une technique simple…

Préférez la cire en pâte plutôt que la cire liquide car elle sera plus malléable et surtout vous pourrez être plus précis dans la quantité que vous allez passer. Utilisez un chiffon doux et propre que vous allez imbiber de cire et frottez votre surface en effectuant de cercle réguliers. Prenez soin de ne pas faire trop d’amas de cire au niveau des coutures surtout si elle est teintée. N’hésitez pas enlever l’excédent si vous avez eu la main lourde. Il faudra laisser sécher plusieurs heures ou bien même une nuit puis vous pourrez passer à l’étape du lustrage. Répetez vos petits gestes circulaires à l’aide d’un chiffon très doux du type « peau de chamois » et caresse la surface qui va commencer à briller.